FLAC

FLAC - FLAC/Slope

FLAC est un logiciel de modélisation numérique bidimensionnel pour l’analyse géotechnique des sols, des roches, intégrant ou non des éléments de structure. FLAC est utilisé dans l’analyse, la vérification et la conception par les ingénieurs spécialisés en géotechnique, génie civil et génie minier.
Il est conçu pour permettre la gestion de tout type de projet d’ingénierie en géotechnique dans lequel l’analyse d’un milieu continu est nécessaire.

Description générale

FLAC est basé sur la méthode des différences finies explicites, qui permet de modéliser des comportements complexes (peu adaptés aux codes basés sur la méthode éléments finis) tels que les problèmes comportant un phasage, avec des grands déplacements, présentant des comportements fortement non-linéaires et voire instables (rupture sur de larges zones ou effondrement global).
Il intègre dix-neuf modèles de comportement mécanique (élastique, élasto-plastique, fluage et thermique), des modèles d’écoulement couplés ou non, des éléments d’interface et de structures (poutre, soutènement, câble, pieu, boulon d’ancrage,...), des représentations de la distribution statistique des propriétés, un remaillage automatique (en option) et un macro-langage intégré (FISH) permettant de personnaliser et d’automatiser pratiquement tous les aspects du fonctionnement du programme.
Le programme peut être agrémenté de modules optionnels – Les options Dynamique, Fluage, Thermique, Ecoulement Bi-phasique, Modèles de Comportement Utilisateur en C++, étendent les capacités du programme de base.

FLAC 8.0 possède désormais une version 64 bits qui permet la construction de modèles de taille illimitée. Par ailleurs, en plus du calcul des équations de mouvement et des modèles constitutifs, les calculs des écoulements fluides tirent également profit des processeurs multi-cœurs : calculs d’écoulement multithreaded. Les nouveaux éléments de soutènements axisymétriques peuvent être utilisés pour modéliser des géométries axisymétriques, comme des soutènements de type coque, des cuves de pression, toutes plaques circulaires,…
FLAC 8.0 propose cinq modèles de comportement supplémentaires  dont un modèle plastique durcissant pour les sols, nommé « PH model ». Une représentation du coefficient de sécurité (FOS) sous forme de carte a été intégrée au logiciel : ainsi, une carte des coefficients de sécurité, calculés lors de la procédure, permet de visualiser aisément le résultat.
Pour finir, un 
assistant de séismicité a été conçu pour guider les utilisateurs et faciliter le prétraitement (filtrage, correction,…) des signaux sismiques d’entrée nécessaire à toutes analyses dynamiques. Bien d’autres nouveautés ont été intégrées : améliorations de l’interface graphique, améliorations de l’écoulement souterrain, nouveaux diagrammes du  « momentthrust » et « shear-thrust », exportation des variables d’histoire au format CSV, matrice pour la création de nouveaux modèles constitutifs en C++ (option UDCM), coefficient de sécurité qui intègre les éléments de structures pilier et boulon, et bien d’autres.

 

Domaines d'Application

  • Analyse de la stabilité de talus naturels ou artificiels pouvant comporter des éléments de renforcement et soumis à des conditions statiques (calcul de coefficient de sécurité) ou dynamiques, en présence d’eau ou en conditions sèches, 
  • Etude thermo-hydro-mécanique de barrages en terre ou en béton pouvant comporter des éléments de renforcement,
  • Etude mécanique d’excavations souterraines avec phasages complexes (creusement et mise en place du soutènement, par étapes),
  • Interaction Sol-Structure en conditions statiques ou dynamiques, 
  • Modélisation de comportements non linéaires et de grandes déformations,
  • Couplage «continu-granulaire» en reliant FLAC à PFC, via un protocole « TCP/IP »

     

Options

  • Modèle de comportement utilisateur : de nombreux modèles rhéologiques sont fournis par défaut avec le logiciel. Cette option permet à l’utilisateur de développer ses propres modèles de comportement en C++. Ceux-ci pourront ensuite être utilisés dans la plupart des codes Itasca. Par ailleurs, l'utilisateur a accès aux modèles de comportement développés par d’autres utilisateurs FLAC, disponibles sur notre site web http://www.itasca-udm.com/
  • Thermique : simulation des flux transitoires de chaleur (conduction et advection) dans les matériaux et des contraintes induites. Ces processus peuvent être couplés à des processus mécaniques et/ou hydrauliques. Ils peuvent être réalisés en conditions statiques ou dynamiques.
  • Fluage : simulation du comportement viscoplastique (dépendance par rapport au temps) de certains matériaux. Huit modèles de comportement visqueux sont proposés avec cette option.
  • Dynamique : simulation d'un séisme ou d'une explosion. Possibilité d'inclure un amortissement hystérétique avec variation du module de cisaillement et de l'amortissement en fonction des déformations.
  • Ecoulement diphasique : cette option permet de modéliser l’écoulement de deux fluides non miscibles à travers des milieux poreux, avec prise en compte de l’évolution de la pression capillaire. La formulation est adaptée aux problèmes dans lesquels un fluide en déplace un autre, et un écoulement simultané des deux fluides s'effectue dans le milieu poreux sans transfert de masse entre eux. Cette option étend les possibilités offertes par le modèle d'écoulement monophasique disponible par défaut dans FLAC.