Justine Molron

Chercheuse en hydro-géophysique

Justine a étudié la géologie à « l’Université Libre de Bruxelles ». Actuellement, elle entreprend une thèse de doctorat chez ITASCA Consultants SAS en collaboration avec l’Université de Rennes (France), l’Université de Lausanne (Suisse) et l’entreprise suédoise SKB (Swedish Nuclear Fuel and Waste Management Co) via le projet européen ENIGMA ITN. Sa recherche se concentre sur le conditionnement des modèles de réseaux de fractures à des données géologiques et géophysiques pour la réduction des incertitudes dans les modèles d’écoulement et de transport.

Office Reference: